Top Articles

Sur le même sujet

Qu’est-ce qu’un Sissy Bar de moto ?

Les motards accordent une attention toute particulière à l’équipement de leur engin, que ce soit pour des raisons de performance, de sécurité ou simplement pour afficher leur style. Parmi les accessoires à la fois esthétiques et fonctionnels disponibles sur le marché, le Sissy Bar de moto occupe une place de choix.

Qu’est-ce qu’un Sissy Bar de moto ?

Un Sissy Bar de moto, également appelé barre de maintien ou encore dossier de moto, est un accessoire qui se fixe à l’arrière de la selle du deux-roues. Il s’agit généralement d’un arceau en métal rigide et résistant, souvent chromé ou noir, qui offre plusieurs avantages aux motards et à leurs passagers.

Confort, sécurité et design

Ce dispositif possède d’abord une utilité pratique en améliorant sensiblement le confort lors des trajets. En effet, il permet au passager de s’appuyer dessus, offrant ainsi une position plus agréable et moins fatigante pendant la ride. Cette fonctionnalité est surtout utile lors de longs trajets ou de balades prolongées.

En plus du confort qu’il procure, le Sissy Bar de moto joue également un rôle en matière de sécurité. Le passager dispose alors d’un appui solide pour maintenir son équilibre et prévenir les risques de chute, surtout en cas d’accélération ou de freinage brusque.

Cet accessoire est apprécié pour sa contribution à l’esthétique de la moto. Il confère une touche d’éclat et de distinction à votre engin, comme une signature visuelle qui ne passe pas inaperçue !

Les différents types de Sissy Bars de moto

Il existe plusieurs déclinaisons de Sissy Bars, selon les besoins et goûts de chacun. Voici quelques exemples :

  • Sissy Bar classique : c’est le modèle le plus courant, présentant un dossier en métal avec parfois un revêtement en cuir pour plus de confort.
  • Sissy Bar avec porte-bagages : dans cette version, un porte-bagages se trouve au-dessus du dossier, permettant de transporter des sacs ou autres objets en toute facilité et sécurité.
  • Sissy Bar détachable : ce type de Sissy Bar peut être rapidement retiré lorsque vous n’en avez pas besoin, par exemple si vous roulez seul. Cela offre un gain de place tout en conservant la possibilité d’y recourir lors de promenades avec un passager.
Lire aussi  Prêt à dompter les terrains sauvages à moto-cross ?

Variété des styles et finitions

Au-delà de ces différences fonctionnelles, il existe également une grande variété de styles et de finitions pour les Sissy Bars. Certains modèles présentent ainsi des ornements, des gravures ou des formes originales, correspondant aux goûts et préférences de chaque motard. Vous pourrez notamment trouver des Sissy Bars au design épuré et moderne, d’autres plus imposants et vintage, ou encore des versions haut de gamme à l’aspect luxueux.

Installer un Sissy Bar sur sa moto

Maintenant que l’on a vu qu’est-ce qu’un Sissy Bar de moto, il est temps de détailler les étapes de son installation. Cette opération requiert généralement quelques outils courants et un peu de patience. Voici un aperçu des principales étapes :

  • Dans un premier temps, il est nécessaire de choisir un emplacement adéquat pour le Sissy Bar, en prenant en compte des contraintes telles que la place disponible et la compatibilité avec le modèle de votre moto.
  • Ensuite, vous devrez retirer la selle (ou le garde-boue arrière, selon le type de fixation) de votre moto, afin de pouvoir poser le Sissy Bar sur ses points d’ancrage. Attention à ne pas endommager ces éléments lors de cette manipulation !
  • Une fois le dispositif correctement positionné, il suffira de le visser solidement en utilisant les fixations fournies, puis de remettre en place les éléments précédemment retirés (selle, garde-boue…).

N’hésitez pas à consulter la notice d’installation fournie avec votre Sissy Bar, ainsi qu’à solliciter l’aide d’un professionnel en cas de difficulté.

Combien coûte un Sissy Bar de moto ?

Le prix d’un Sissy Bar de moto peut varier considérablement selon plusieurs facteurs, tels que le matériau utilisé (acier, aluminium…), la marque, le design et les fonctionnalités additionnelles. Ainsi, on trouve des modèles d’entrée de gamme à partir de 50 euros environ, tandis que les versions plus haut de gamme peuvent dépasser les 300 à 400 euros.

Lire aussi  Guide pour choisir la taille de son casque moto femme

Pour trouver le Sissy Bar idéal pour vous, n’hésitez pas à comparer les offres disponibles sur internet, à lire les avis des clients et à prendre conseil auprès d’un spécialiste ou lors de vos rencontres avec d’autres motards !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également