Top Articles

Sur le même sujet

Qui peut conduire une moto 125 cm3 ?

Décrocher le permis pour revenir au plaisir de la conduite d’une moto de 125 cm³ est souvent désiré par divers amateurs des deux roues. Pour cela, plusieurs options sont disponibles en fonction du type de permis déjà obtenu.

Les différentes conditions pour pouvoir conduire une moto de 125 cm³

Pour avoir le droit de piloter une moto de 125 cm³, il existe deux possibilités principales :

  • Détenir un permis B depuis plus de deux ans
  • Être titulaire de la catégorie A1 du permis de conduire

La catégorie A1 du permis permet notamment de conduire des tricycles et des quadricycles motorisés (accessibles également avec le permis B1), ainsi que des motos de 125 cm³ dont la puissance n’excède pas 11 kW (soit environ 15 chevaux).

Formation obligatoire pour les détenteurs du permis B

Il est important de noter que les titulaires du permis B souhaitant piloter une moto ou un scooter de 50 à 125 cm³ et n’ayant jamais conduit auparavant doivent obligatoirement effectuer une formation de 7 heures. Cette formation n’est pas un examen et il n’y a pas de contrôle des acquis à la fin, elle vise simplement à assurer la sécurité sur la route à ses participants.

Le passage de l’examen pour le permis A1

Pour passer l’examen du permis A1, les candidats doivent remplir certaines conditions :

  • Avoir au moins 16 ans
  • Être titulaire de l’ASSR ou ASR

L’examen du permis A1 se compose d’une épreuve théorique (le code de la route) et d’épreuves pratiques (circulation sur voie publique et hors circulation).

Lire aussi  Comment attacher un casque de moto ?

Apprentissage du code de la route et examen pratique

Avant de pouvoir passer l’examen, les candidats doivent suivre des leçons de code de la route. Après avoir réussi cette épreuve, ils ont jusqu’à 5 ans pour passer l’épreuve pratique.

Celle-ci est composée d’une partie hors circulation durant laquelle les candidats devront apprendre à manier la moto en toute sécurité sans être gênés par la présence d’autres usagers de la route. Ensuite, l’examen continue avec une partie en circulation qui permettra de tester les compétences du conducteur dans différentes situations urbaines et rurales.

Conduire une moto 125 cm³ après l’obtention du permis B

Les titulaires du permis B depuis plus de deux ans peuvent piloter une moto légère de type 125 cm³ sous réserve d’avoir effectué une formation spécifique de 7 heures. Cette formation peut être suivie dès le mois précédant le deuxième anniversaire de l’obtention du permis.

Contenu et spécificités de la formation obligatoire de 7 heures

Cette formation se divise en trois modules :

  • Un module théorique de deux heures sur les conséquences des accidents de la route, la conduite sous différentes conditions météorologiques ou encore l’importance des équipements de protection individuelle.
  • Un module pratique hors circulation d’une heure, comprenant notamment des exercices à basse vitesse pour acquérir les compétences indispensables au maniement de la moto.
  • Un module pratique en circulation de trois heures, incluant des situations de conduite variées en milieu urbain et rural afin de permettre aux candidats d’apprendre à gérer les virages et adapter leur vitesse aux conditions réelles de la circulation.

À l’issue de cette formation, un certificat est remis aux participants. Il est impératif de conserver ce document, car en cas de contrôle routier, il servira à justifier du droit de conduire une moto 125 cm³ en complément du permis B.

Où trouver les formations pour piloter une moto 125 cm³ ?

Les formations obligatoires de 7 heures pour pouvoir piloter une moto 125 cm³ sont dispensées par des auto-écoles ou des associations agréées. Ce service n’est pas gratuit, avec des tarifs généralement avoisinant les 250 €.

Lire aussi  Contrôle technique obligatoire pour moto : a partir de quelle date ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également